Vintage Diplomatique

AddThis Social Bookmark Button

La rencontre entre Joe Biden et Vladimir Poutine révèle la volonté de contenir les tensions existantes entre les deux pays tout en posant les jalons diplomatiques qui s’imposent afin de se concentrer sur un autre objectif : la Chine.

En choisissant de se rencontrer à Genève, en Suisse, par essence espace des plus neutres qui soit, Joe Biden, le président des Etats-Unis et Vladimir Poutine, son homologue, donnent à ce rendez- vous diplomatique scruté de toutes parts des airs de Guerre Froide.


Beltway Insider: Biden/G7, China/Wuhan, Israel, COVID/Vaccine Totals, Cyber/Ransom, Jeff Bezos

Tout y concours : des relations diplomatiques des plus fraîches, des désaccords multiples, des ambitions divergentes et même un lieu de discussion en terrain neutre. Alors qu’attendre de ce sommet ? Pour de nombreux observateurs, il est peu probable que cette halte helvétique accouche de quelques décisions fondamentales.

Tant Joe Biden que Vladimir Poutine n’ont ni envie, ni intérêt à céder quoi que ce soit et ce pour plusieurs raisons qui tiennent avant tout de la géopolitique. Les Etats-Unis qui viennent, par la voix de leur président, de réaffirmer leur attachement à l’Union Européenne, savent pertinemment que ce type de déclaration marginalise une Russie qui peine à se réhabiliter sur le plan international.


Un Président Giflé, une Démocratie Humiliée

Du côté russe, l’idée d’endosser le rôle de nation-victime de l’allianceEtats-Unis/Europe n’est pas totalement écartée car elle serait un moyen de légitimer les actions futures du régime de Vladimir Poutine, notamment en terme de politique extérieure.

Multi-Polarité et Alliances

Pour autant, le jeu de la bi-polarité avancé par Joe Biden et tacitement accepté par Vladimir Poutine, peut-être, avec du recul, un avantage pour les deux géants russe et nord-américain. En renouant avec une opposition de la sorte, Etats-Unis et Russie tendent à étouffer la multi-polarité puis l’a-polarité que les relations internationales avaient mises en évidence au lendemain de la chute du Mur de Berlin.

Ensuite, d’un point purement diplomatique, cette bi-polarité fixe, par définition, deux blocs autour desquels gravitent des puissances moyennes (Angleterre, Allemagne, France) ou clairement affidées à une puissance définie (Bielorussie, Ukraine russophone).


L’adage et le Président

Cette fixation permet ainsi aux deux grands de s’affirmer comme puissances globales non pas ouvertement mais de manière indirecte, commandées qu’elles sont, ou seraient, par les intentions de l’un ou l’autre camps. De la Guerre Froide dans le texte.

Désireux de ne pas s’immiscer dans les relations internationales mondiales plus qu’ils ne le sont déjà, les Etats-Unis ont ainsi le moyen de bâtir un ensemble d’alliances qui servent leurs intérêts au sens large du terme : diplomatique, économique et financier. Pour la Russie, la volonté de se poser en puissance unique en Europe de l’Est et caucasienne, se trouve satisfaite par la carte du monde diplomatique telle que dessinée à cejour.

Union Européenne et Chine

D’aucuns s’en étonneraient voire s’en étrangleraient d’indignation mais tant Joe Biden que Vladimir Poutine sont tous les deux des enfants de la Guerre Froide. Tous deux ont connu cette opposition toute à la fois terrifiante, car reposant sur l’équilibre de la terreur, deux arsenaux nucléaires de masse se faisant face (ce qui est d’ailleurs toujours le cas), et rassurante car figée dans la parfaite connaissance des conséquences dramatiques et irréversibles d’une opposition diplomatique amenée à dégénérer en affrontement militaire.


Union Européenne : L’heure du Choix

Le nouvel équilibre mondial qui se dessine après les années de complaisance envers la Russie de Donald Trump et la volonté de ce dernier de s’extraire des relations internationales laissent pourtant deux acteurs, l’un poliment, sur la touche, l’Union Européenne (en dépit d’un soutien répété de la part de Joe Biden), l’autre volontairement marginalisé, la Chine, officiellement érigée en deuxième préoccupation nord- américaine via l’OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord).

D’ailleurs, in fine, il n’est pas interdit de penser que derrière l’antagonisme américano-russe, maîtrisé et sous contrôle (La Russie ayant de nombreux avantages à ne pas s’agiter sur le plan diplomatique alors que remontent allègrement les cours du pétrole dont elle tire de substantiels profits), ne se cache pas une opposition bien plus profonde et plus inquiétante entre la Chine et lesEtats-Unis...


La Politique Par Le Vide

 

 

Bio: Olivier Longhi possède une vaste expérience en histoire européenne. Journaliste chevronné avec quinze ans d’expérience, il est actuellement professeur d’histoire et de géographie à la région de Toulouse en France. Il a occupé divers postes dans le domaine de l'édition, notamment ceux de chef d'agence et de chef de l'édition. Journaliste, blogueur reconnu, éditorialiste et chef de projet éditorial, il a formé et dirigé des équipes éditoriales, a travaillé comme journaliste pour différentes stations de radio locales, consultant en presse et en édition et consultant en communication.

Haute Tease

  • Beltway Insider: Trump/Immigration, Iran, Abortion Debate, Jeff Koons, Icons Pass

    AddThis Social Bookmark Button

    President Donald Trump announced his plan to reform the current immigration system calling for a merit-based system which would build on his efforts to end the illegal pipeline that currently operates in through the southern border states.

     
  • Beltway Insider: President Pressured by Border Kids Crisis; Israel/Gaza Cease Fire; Ukraine Crash Site

    AddThis Social Bookmark Button

    President Obama has announced this week changes in immigration policy to address the humanitarian crisis that has evolved over the past months as unaccompanied children are crawling across the border into the United States in record numbers.

     
  • Laura Aguilar Fearlessly Reclaims Her Body And Her Journey Through Life With "Show And Tell"

    AddThis Social Bookmark Button

    Lesbian, Latina and large-bodied, Laura Aguilar fearlessly reclaims her body and her journey with Show and Tell: the headline-grabbing exhibition that captured the heart of the art world during the recent PST: LA/LA, the massive art initiative led by the Getty.

     
  • SF Arts: Montague Gallery Host Third Exhibition from Maestro Artist Lino Tagliapietra

    AddThis Social Bookmark Button

    Montague Gallery* is pleased to present Indomitable, a selection of new and recent works from the Italian master glassblower Lino Tagliapietra. Widely considered the best glass artist in the world, this will be the Maestro's third exhibition with the gallery.

     
  • Belle Review - Powerful, Resonating, Beautiful

    AddThis Social Bookmark Button

    "Belle," from FOX Searchlight Pictures and Moneypenny Productions, brings to the screen the real life story of a Dido Elizabeth Belle, a woman ahead of her time fighting for equality, love, independence and freedom.

     
  • Revenge of the Green Dragons Review – One Explosive Gangsta Film

    AddThis Social Bookmark Button

    "Revenge of the Green Dragons," from IMGlobal and A24, resurrects the New York Gang films during the influx of Chinese immigrants and the rise of gang warfare with a  masterpiece depiction, hot with sharp dialogue, stunning in authenticity.

     
  • Le Malentendu Britannique

    AddThis Social Bookmark Button

    Alors que la sortie de la Royaume-Uni de l'Union européenne est définitivement actée, l'heure est de venue de s'interroger sur les raisons qui ont poussé l'Albion à vouloir intégrer la CEE en 1973. Et d'apprécier ainsi le poids de l'Histoire.  

  • Thanksgiving Box Office Round Up – After "The Irishman" Head to the Theater

    AddThis Social Bookmark Button

    The Thanksgiving weekend weather wise is a wash which spells stratospheric success for streaming giant Netflix and the premiere of Martin Scorsese’s The Irishman, the Jimmy Hoffa film from the master of American mobster movies.